Close Sidebar

Comment utiliser le Zusto?

Conseils d’utilisation

proportion

Le Zusto remplace tous les sucres ajoutés dans une proportion de 1 pour 1. Il n’est donc pas nécessaire d’adapter vos recettes préférées.

éviter les grumeaux

Pour éviter les grumeaux, ajoutez le Zusto progressivement.

caramel

Pour faire du caramel, tenez compte du fait que les fibres contenues dans le Zusto se diluent plus lentement que le sucre. Ajoutez donc le Zusto progressivement et en petites quantités et sans cesser de remuer. Laissez réduire jusqu’à obtention d’une sauce caramel.

les sirops

Pour obtenir une échelle de Brix de 70°, mélangez 700 g de Zusto à 300 g d’eau, comme vous le feriez avec du sucre ordinaire. La quantité nécessaire de matière sèche (échelle de Brix) est indiquée sur le réfractomètre.

mélanger

Pour éviter les grumeaux, ne mélangez pas immédiatement le Zusto avec du beurre. Mais vous pouvez ajouter le beurre sans problème à du Zusto mélangé à un autre ingrédient.

des œufs

Le mixage du Zusto avec des œufs est plus facile à haute vitesse.

matière grasse

Si vous utilisez du Zusto à la place du sucre, vous pouvez pour la plupart des recettes réduire la teneur en matière grasse de 5 à 10 % et même davantage sans modifier la structure ou la substance. Vous réduirez ainsi le nombre de calories du sucre (400 kcal/100), mais aussi de la matière grasse (900 kcal/100).

l’humidité

Le Zusto est plus sensible à l’humidité que le sucre. Fermez donc bien l’emballage après utilisation ou conservez le Zusto dans un sucrier hermétique.

“Nous avons été tout à fait conquis par les résultats obtenus. De plus, c’est un produit inventé et développé par une entreprise familiale belge.”

Lionel Rigolet, Comme chez Soi

“Le Zusto est une excellente alternative pour tous ceux qui veulent savourer les délicieux produits et créations de Bernard Proot mais doivent ou veulent éviter les sucres ajoutés.”

Prof. Raoul Rottiers

“L’obésité est une maladie de civilisation qui va toucher un nombre toujours croissant de personnes de tous âges.”

Dr.med. Thierry Hanh